Un dirigeant politique juge des élections possibles dans 6 mois

1374

Le dirigeant politique Mathias Pierre réitère son appel à la tenue des élections dans le meilleur délai.
Il assure que les élections peuvent être réalisées en six mois moyennant le rétablissement du climat sécuritaire.


A son avis il faut renforcer les forces armées et les forces de police afin de rétablir la sécurité sur l’ensemble du territoire. Il juge que des spécialistes haïtiens peuvent élaborer un plan sécuritaire fiable.
Toutefois M. Pierre fait remarquer que les gangs terrorisent les citoyens principalement dans l’ouest et l’artibonite.
Les élections sont indispensables dans un état démocratique, rappelle M. Pierre deplorant la passivité des autorités et de la communauté internationale. Il attire l’attention sur les tergiversations de la communauté internationale faisant remarquer que les bateaux de guerre canadiens ne permettront pas de freiner les gangs qui terrorisent la population.


Les élections sont une priorité nationale dit-il préconisant la création d’une task force pour les élections.


Interrogé sur le délai pour la tenue du scrutin, M. Pierre soutien que les joutes peuvent être réalisées dans les six mois après début du processus. En ce qui a trait au référendum il peut être réalisé rapidement étant donné que tous les matériels sont déjà sur place.


En outre il appelle les autorités gouvernementales à montrer les signes de bonnes volonté pour réaliser les élections.
Le gouvernement a annoncé la mobilisation de 60 millions de dollars pour les élections.

LLM / Métropole Haïti

Publicité