Un grand marché de carburant à Carrefour

303
A man sells empty containers near a gas station in Port-au-Prince, on August 29, 2019. - For more than a week, petroleum products, especially gas and diesel fuel, have become increasingly scarce in haiti. In the capital Port-au-Prince and in provincial motorists have been queueing up at the few gas stations that still sell fuel, the price of which has risen sharply. (Photo by CHANDAN KHANNA / AFP)

C’est le centre commercial dédié au carburant.
À Carrefour non loin du terminal de Thorland drs dizaines de marchands s’activent dans la vente de produits pétroliers.
La vente au marché noir, quoique illégale, est relativement tolérée en raison de la pénurie de carburant.


Le gouvernement dénonce une pénurie artificielle et a lancé des opérations visant à empêcher l’approvisionnement du marché informel.


À Carrefour le galon de gazoline est vendu autour de 600 gourdes.
Cependant ce jeudi 21 juillet 2022, plusieurs stations dont ceux de Diquini et Thorland distribuaient du carburant.


Un marché assez Joyeux pour ces commerçants qui ont abandonné d’autres filières pour se consacrer aux produits pétroliers.
De motocyclistes de Pétion ville traversent les mornes de Fontamarra afin d’acheter l’essence à Carrefour.


Lorsque les stations à essence livrent le carburant Les prix diminuent sur le marché informel.
Les fluctuations ne découragent nullement les marchands qui reviennent à la charge à chaque pénurie.

LLM / Métropole Haïti