Un expert attristé par 40 années de destruction

227

Le docteur Guychar Doré s’indigne du recours à la violence par les acteurs politiques haitiens au cours des 40 dernières années. 40 ans de

Le docteur Guychar Doré exprime son indignation face à l’utilisation de la violence par les acteurs politiques haïtiens au cours des quatre dernières décennies. Il déplore les 40 ans de destruction infligés à la population haïtienne et à son environnement, regrettant son rôle précédent en tant que conseiller du président Jovenel Moïse.

Trop de mauvais traitements ont été infligés au pays ; il est impératif d’adopter une nouvelle direction, déclare-t-il, s’offusquant du choix de détruire des biens pour obtenir la démission du gouvernement d’Ariel Henry.

Depuis 1985, les élites ne prennent plus leurs responsabilités et incitent le peuple à descendre dans les rues, constate M. Doré. Selon lui, la destruction de toutes les institutions est à l’origine du déclin de l’État et de la société. Il insiste sur l’impossibilité de construire un pays de cette manière, soulignant la nécessité de mettre en commun les connaissances, les compétences et les ressources. Tout a été détruit, y compris l’armée, ce qui est la cause de l’insécurité.

M. Doré préconise d’autres formes de lutte que la violence et la destruction, qui ne font qu’accentuer la pauvreté. Il souligne que dans les années 1980, le taux de croissance économique était de 5%, une période de progrès que le pays n’a plus jamais connue.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité