Une rencontre sous haute surveillance

1345

La rencontre Haïti – Belize comptant pour le premier tour des éliminatoires de la Coupe du Monde de football Qatar 2022 se disputera dans une conjoncture exceptionnelle.
Outre les restrictions liées à la pandémie du covid 19, un climat sécuritaire délétaire préoccupe les responsables de la Fédération de Football.


Contrairement aux matches précédents de Coupe du monde, il n’y aura pas d’affluence au stade Sylvio Cator le 25 Mars 2021.
La Fédération a décidé de remplir le stade à 50% soit 6 000 spectateurs.


Les autorités policières haitiennes ont fait état de dispositions pour garantir le bon déroulement de la rencontre. Les responsables de la Concacaf qui avaient déjà sanctionné les clubs haïtiens dans le cadre de la compétition régionale, ne tolereront aucun écart sur le plan sécuritaire.


Le secrétaire général de la FHF, M. Carlo Marcelin, a appelé à la collaboration de tous y compris les jeunes des quartiers populeux.


Des gangs contrôlent les divers quartiers ou bidonvilles de la région métropolitaine.
Le village de Dieu est à quelques jets de pierres du stade, véritable temple du football. D’autres gangs ne sont guerre éloignés du stade c’est le cas pour Grand Ravine et Base pilate.


Le fans espèrent une trêve afin que les haïtiens puissent exprimer leur passion, dont la réputation est mondiale.


LLM / radio Métropole Haïti