Violences à Martissant

252

La zone de Martissant théâtre de graves violences le samedi 13 mai qui ont fait 3 morts par balles et de nombreux dégâts matériels. Très tôt samedi matin, la population a découvert les cadavres des jeunes frères Pierre Alain et Guzman ainsi que celui de leur beau frère James Toussaint, aux abords de l’Eglise Sainte Bernadette.Les circonstances dans lesquelles ces jeunes ont été tués par balles, ne sont pas encore élucidées. Toutefois, selon des riverains, la mort de ces 3 jeunes de Martissant pourrait être une bavure policière. Ces informations ont été rejettées dans les rangs de la PNH. En signe de protestation des résidents de Martissant ont violemment manifesté, en cassant les vitres de nombreux véhicules, et en entreposant des barricades sur la chaussée, bloquant ainsi la circulation.La Police est intervenue par la suite pour rétablir l’ordre dans ce secteur. Cette intervention aurait fait des blessés selon les riverains.

Publicité