400 Marozos à l’origine de l’évasion

462

Le gang 400 marozos est à l’origine de l’évasion d’Arnel Joseph de la prison de la Croix Des Bouquets.


Le Premier Ministre haïtien, Joseph Jouthe, a révélé que le gang qui contrôle la zone a apporté un support important au chef de gang Arnel Joseph pour son évasion.
Les détenus ont provoqué une mutinerie ce qui leur a permis de s’évader, a laissé entendre M. Jouthe.


Le gang 400 marozos a par la suite aider M. Joseph à quitter Croix des Bouquets.
Les forces de l’ordre ont été informées et continuent la traque de M. Joseph, a soutenu le Premier Ministre se gardant de révéler les indices en possession des policiers.


Le gang 400 Marozos utilise le mode opératoire de guérilla urbaine.
Les gangsters sont au milieu de la population. C’est difficile parce qu’il faut éviter les victimes colaterales, explique le chef du CSPN.


De plus la prison civile est située dans le marché public.
M. Jouthe fait remarquer que les policiers n’ont pu réagir avec rigueur mais ont fait montre de professionnalisme.


Le Premier Ministre a regretté les négligence à tous les niveaux qui ont permis l’évasion.
Il faut fixer les responsabilités, a dit M. Jouthe démentant l’implication d’officiels dans la planification du forfait. Toutefois il prévient qu’en cas de complicité les sanctions seront fatales pour leurs auteurs.

LLM / radio Métropole Haïti