Accord entre la FAO et Haïti en appui au secteur agricole

152

Le Fonds des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) vient en appui au gouvernement dans le cadre de la lutte pour l’éradication de la maladie du charbon. La FAO a paraphé , le mardi 30 mars 2004, un accord avec le ministère de l’agriculture en vue de faire face à ce phénomène de santé publique. Ce protocole d’accord de 179.000 dollars américains paraphé,ce mardi,entre le gouvernement haïtien et la FAO concerne le secteur agricole.C’est un accord d’assistance d’urgence s’inscrivant dans le cadre de la lutte contre l’épidémie du charbon bactérien sur une quantité de 600 mille doses de vaccin pour 600 mille têtes de bétail. Ainsi,le ministre de l’Agriculture, l’Agronome Philippe Mathieu, entend trouver un moyen efficace pouvant permettre d’enrayer ce phénomène qui,dans le passé,a causé d’énormes dégâts dans le pays. De plus,le nouveau ministre de l’Agriculture,des Ressources Naturelles et du Développement Rural a planché sur la nécesité d’un partenariat entre l’Etat et tous les secteurs concernés par ce problème qui constitue une menace pour la région Amérique.En ce sens,Philippe Mathieu affirme avoir mis en place des structures adéquates afin d’éradiquer cette maladie. Cette maladie représente un grave problème de santé publique et pour le pays et pour la population,a indiqué le représentant de la FAO en Haïti.Amadou Moustafa Kamara a fait part de la volonté du Fonds des Nations-Unis pour l’Alimentation et l’Agriculture de s’engager à fond dans la lutte pour l’éradication de la maladie du Charbon. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre des Affaires Etrangères,Joseph Yvon Siméon,et de hauts cadres du ministère de l’Agriculture,des Ressources Naturelles et du Développement Rural.Selon le ministre Philippe Mathieu et le Représentant de la FAO en Haïti,Amadou Moustafa Kamara,d’autres accords devraient être paraphés pour renforcer le secteur agricole.