Andris Riché veut rendre fonctionnel le Senat

115

Une séance est prévue mardi au sénat de la république en vue d’élire un président à la tête du grand corps de manière à faciliter fonctionnement de cette institution. C’est ce qu’annoncé le sénateur Andris Riché. L’élu de la Grand‘Anse qui était invité ce lundi à la rubrique le point de Métropole a déploré le comportement de ses collègues qui depuis le départ de Jocelerme Privert, président du sénat d’alors, n’ont toujours pas doté la chambre haute, d’un président. Le parlementaire a également menacé d’entrer en rébellion si ses collègues ne s’entendent pas pour trouver une solution à ce problème. Le sénateur Andris Riché dit ne pas s’attendre à un chambardement de l’élection présidentielle du 25 octobre 2015 dans le rapport de la commission indépendante d’évaluation et de vérification électorale. Toutefois le parlementaire invite la justice à faire son travail si effectivement y a eu fraudes massives comme le dénoncent certains acteurs. Par ailleurs, Andris Riché propose que les 3 pouvoirs de l’état s’assoient pour discuter de l’après 14 juin. EJ/Radio Métropole Haïti