Appel de l’Opposition : Boycott et Démission

224

Le dirigeant de l’ESKANP, Kelly Bastien confirme le boycott des élections de dimanche dans la Grand’Anse par cette coalition politique. Dr Kelly Bastien affirme que ce Groupe n’entend pas prendre part à des élections où les règles du jeu ne sont pas respectées. Le dirigeant de l’ESKANP croit également que la démission du Président du BED de la Grand’Anse arrive un peu trop tard. Le Groupe de Convergence qualifie de démagogiques les déclarations à caractère nationaliste des membres du régime lavalas par rapport à la crise électorale. Victor Benoit et Paul Denis qui participaient à l’émission Rencontre sur Métropole invitent le gouvernement à rendre compte à la nation du montant des fonds alloués à Haïti depuis 1995. Les dirigeants de l’opposition rapellent également le blocage du pays durant ces 3 dernières années qui a en quelque sorte affecté l’assistance internationale. L’opposition haïtienne, à travers le Groupe de Convergence Démocratqiue maintient la pression pour tenter d’obtenir l’annulation des élections et le départ du régime lavalas. Le Groupe de Convergence est sur le terrain pour sensibiliser la population de ce qu’il qualifie de coup d’état électoral du 21 mai et du 9 juillet. A quelques mois des présidentielles, l’opposition affirme que la tenue de ce scrutin n’est pas possible avec le pouvoir lavalas. Deux responsables de convergence qui participaient à l’émission Rencontre fixent les objectifs du Groupe à l’approche de l’échéance présidentielle.

Publicité