Bref entretien entre René Préval et le président américain Georges W. Bush

112

Ce tête-à-tête s’est déroulé au moment où le président élu René Préval tenait une séance de travail avec le responsable de la sécurité nationale Stephan Hadley. La Maison Blanche n’a publié aucun détail sur cet entretien entre les deux chefs d’Etat.Dans une interview accordée au Miami Hérald, René Préval s’est montré confiant quant au vote prochain du projet de loi « Hope » qui pourrait générer des milliers d’emplois en Haïti dans le secteur textile. Ce dossier a été également évoqué par le président élu Préval avec des parlementaires américains lors d’une visite au Congrès des Etats-Unis mardi. M. Préval pense qu’il a pu expliquer aux congressmen que la situation de pauvreté à laquelle fait face le pays nécessite la création d’emplois. Il a, une fois de plus, souligné que la démocratie marchait de pair avec le développement économique. Suite à ses entretiens avec les congressmen, le président élu René Préval dit tabler sur le vote prochain du projet de loi « Hope » qui prévoit des avantages commerciaux sur dix ans dans l’industrie du textile. Le représentant républicain Clay Shaw de la Floride annonce que le Congrès compte analyser le projet de loi Hope et voir ce qui peut être fait. Son collègue Marck Foley a souligné que l’administration Bush est prête à travailler avec le gouvernement de René Préval qui poursuit sa visite aux Etats-Unis. Le président élu haïtien doit prendre la parole mercredi après-midi devant les membres du Conseil permanent de l’OEA qui joue un rôle clé dans la réalisation des élections en Haïti.