Calme précaire à Carrefour

450

Un calme précaire régnait à Carrefour ce jeudi 1 juin 2023 au lendemain des affrontements entre policiers et bandits. Les habitants avaient apporté un appui fort aux policiers menacés.


En dépit de leurs armes automatiques les bandits ont du fuir face à la détermination de la population.
Rassemblés devant le commissariat des habitants avaient annoncé le début de l’opération Bois Calé dans leur commune.

Les Les bandits ont essuyé deux revers en moins de 48 heures. La veille les policiers de la Marine Haïtienne avaient repoussé un assaut des bandits de Ti Bois.


Selon des spécialistes les confrontations entre les policiers et les bandits résultent d’un volte de face de certains agents de l’ordre. Le policier Frandy Oxile avait été un allié du chef de gang de Ti Bois, Kris la.
Les policiers de la Caravane qui veulent prendre leur distances avec Kris la sont qualifiés de traîtres.


Les affrontements de ces trois derniers jours ont provoqué des déplacements internes. Des familles fuient pour échapper aux représailles des bandits.
Les écoles sont fermées et le commerce informel fonctionne au ralenti.

Les résidents de Carrefour redoutent un nouvel assaut des bandits.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité