Cérémonie officielle du 18 novembre sans incident

252

C’est un retour à la normalité républicaine. La cérémonie protocolaire officielle de la bataille de Vertierres s’est déroulée hier sans incident au Musée Panthéon National (Mupanah).
Il n’y a eu ni fusillades des gangs armés ni manifestation populaire violente.


Les membres du gouvernement, le général en chef, M. Jodel Lesage, et des membres du haut état major ainsi que quelques diplomates étrangers, avaient assisté à cette cérémonie de commémoration de la dernière victoire de l’armée indigène sur les troupes expeditionnaires françaises le 18 novembre 1803.


Toutefois le Premier Ministre haïtien, M. Ariel Henry, et les autres officiels, redoutant peut être des perturbations, avaient préparé des discours relativement courts.
La cérémonie avec 3 discours s’est déroulée dans les 60 minutes.


Le chef du protocole l’ambassadeur Mazile était de retour.
On notera également un maître de cérémonie spécial.
L’officier Eddy Marcellin a été le maître de cérémonie de ce rassemblement d’officiels pour une fête nationale.

LLM radio Métropole Haïti