C’est l’effondrement de la nation,  constate un spécialiste

210

On assiste à l’effondrement de la nation, se désole le spécialiste en relation internationale, M. Pierre Antoine Louis. Ce n’est pas uniquement l’effondrement de l’État, dit il enumérant les divers événements macabres de cette descente aux enfers.
L’assassinat d’un chef de l’état,  l’impossibilité pour un chef de gouvernement de rentrer dans son pays et l’incendie de la résidence du chef de la Police témoignent de l’effondrement total de l’Etat haïtien. De plus l’aéroport international est fermé depuis plus d’une semaine,  souligne M. Louis jugeant que personne n’est à l’abri dans ce chaos. L’arrondissement de Port-au-Prince est totalement encerclé par les gangs y compris sur littoral.
Face au désarroi de la population le gouvernement est silencieux,  s’indigne M.  Louis regrettant qu’Haiti soit réduit à la mendicité pour sa sécurité. Tenant compte de l’hégémonie des gangs,  M. Louis n’a d’autre choix que de les exhorter à respecter le droit de la guerre et le droit humanitaire. À son avis c’est le seul moyen d’éviter la guerre civile.
LLM / radio Métropole Haïti

Publicité