Conille s’évertue à sauver son gouvernement face à la grogne de certains élus

162

Le Premier Ministre haïtien, Gary Conille, a organisé mardi dernier une séance de travail avec les députés et senateurs du groupe Inité et alliés dénommé GPR, afin de sauver son gouvernement d’une motion de censure. Des parlementaires de ce regroupement expriment ouvertement leur insatisfaction en raison du laxisme du gouvernement Conille.Le député Sorel Jacinthe et le sénateur Lambert avaient pris la parole préciser les attentes des législateurs. Le Premier Ministre avait fait état des limitations de ressources et de la nécessité de changement qui doivent permettre au gouvernement de produire des résultats.La nature des changements nécessaires n’a pas été abordé, informe le sénateur Kelly Bastien qui avait pris part à la rencontre.Le Premier ministre et les parlementaires présents auraient convenu de former une commission sur ce dossier. Une certaine lenteur au sein du ministère de la planification a été évoquée lors de cette rencontre.Conille, qui au contraire de Jean Max Bellerive, ne contrôle pas le ministère de la planification, n’aurait pas une marge de manœuvre intéressante. Les parlementaires du bloc GPR insatisfaits auraient évoqué en des termes voilés la possibilité de renvoyer le Premier ministre, explique un participant à la rencontre. Le président Michel Martelly n’aurait pas été informé de la tenue de cette rencontre en la résidence officielle du Premier Ministre.M. Martelly aurait reproché à son Premier Ministre d’organiser cette rencontre avec les parlementaires à l’insu du ministre chargé des relations avec le Parlement, Raplh Théanot. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité