Consternation au sein de la Police

535

Les forces de l’ordre ont enregistré de lourdes pertes en vies humaines au cours de cette année dans la lutte pour freiner les exactions des gangs.
Un cadre supérieur de la Police, le directeur de l’académie de Police, l’inspecteur divisionnaire, M. Rigaud Arrington, a été assassiné le week-end écoulé.


Le meurtre a provoqué une onde de choc dans l’opinion publique et la consternation au sein de la PNH.
C’est une situation inquiétante qui affecte moralement les policiers, concède le porte parole de la Police, M. Gary Desrosiers.


Cadre supérieur, M. Arrington était une référence pour la PNH. Il était détenteur de maîtrises de prestigieuses universités aux États Unis et en France.
Le directeur de l’académie de Police concentrait toute son action sur la formation de la 7 ème promotion de commissaire.
Il n’a pas eu le temps de concrétiser l’un de ses rêves les plus chers.


La vraie version des faits n’est toujours pas connue mais des rumeurs font état de bandits du gang de Vitelhomme comme étant les auteurs de ce crime odieux.
Toutefois le porte parole assure que les forces de l’ordre ne se laisseront pas terrasser.
Quoique attristée par cette disparition brutale la Police poursuivra sa lutte contre les criminels qui sèment le deuil au sein de la population.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité