Coup d’envoi de la conférence mondiale des maires

108

Le premier ministre Jacques Edouard Alexis a donné hier le coup d’envoi de la 23 eme conférence mondiale des maires à Deluger (Saint Marc)Plus de 150 édiles prennent part à cette conférence dont l’objectif principal est de renforcer les relations entre les municipalités. Dans son discours de circonstance, le chef du gouvernement a mis l’accent sur les divers programmes, tel le Plan à impact communal (PIC), qui visent à améliorer les conditions de vies dans les collectivités locales. Selon M. Alexis ce programme vise à donner aux municipalités la possibilité de répondre à des besoins urgents de la population. » Nous sommes conscients que nous ne pouvons plus administrer à partir du centre. Nous travaillons au renforcement des collectivités locales tant sur le plan logistique que sur les plans financier et administratif. Dans ce sens, legouvernement veut redoubler d’effort en vue de la formation des élus et du personnel qui travaille dans les mairies « ,a-t-il martelé. Selon M. Alexis la tenue de la conférence mondiale des maires en Haïti est un signe de solidarité envers Haïti au moment  » où le gouvernement s’applique à mettre en place un programme de proximité en vue d’améliorer les conditions de vies de la population. De son coté, l’un des organisateurs de la conférence, Johnny Ford, de l’état de l’Alabama aux Etats Unis, s’est réjoui de l’implication du gouvernement dans l’organisation de la conférence. » Notre objectif c’est d’amener les maires en Haïti pour faciliter les échanges avec leurs collègues haïtien », explique t-il. Le ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales et des associations régionales de maires qui organisent cette conférence compte réaliser également des manifestations culturelles dont une foire artisanale et une excursion à la citadelle pour 50 personnes. Le ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales, Paul Antoine Bien Aimé, avait indiqué que ce sera l’occasion de formuler des propositions de jumelage pour 6 villes haïtiennes, Milot, Marchand-Dessalines, Saint-Marc, Cabaret, Dame Marie et Fonds-des-Nègres.