Crise à l’Université:l’occupation du local du Rectorat continue, les élections maintenues…

238

Le groupe d’étudiants membres du Comité Inter-Faculté (CIF) poursuit la grève de la faim entamée depuis le mercredi 24 juillet 2002 contre la candidature du Recteur sortant, Pierre Marie Paquiot . Ces étudiants entendent empêcher la tenue du scrutin prévue pour ce vendredi 26 juillet au local du Rectorat. Le centre administratif de l’Université d’Etat d’Haiti (UEH) est transformé par les étudiants grévistes en un camp retranché. Celui qui veut franchir la barrière doit d’abord s’identifier auprès de quelques étudiants vigiles d’autant que les deux (2) agents initialement préposés à assurer la sécurité du bâtiment se sont mis a l’écart pour observer la situation . Pour une deuxieme journée, le personnel adminisratif est tenu a l’écart . Dans la cour et dans tous les bureaux du Rectorat , une cinquantaine d’étudiants pavanent et l’entrée principale du bâtiment est transformée en dortoir pour les sept (7) étudiants grévistes qui se déclarent déterminés . Le coordonnateur du mouvement , Prince Guichard , dirigeant du CIF , affirme que les étudiants protestataires vont tout tenter pour boycotter le scrutin ce vendredi . En depit du mouvement de protestation , les élections pour le renouvelement du conseil de direction de l’Université sont maintenues pour ce vendredi 26 juilllet . De son côté, la Fédération des Etudiants Haitiens (FEH) dénonce la grève de la faim organisée par les proches du Comité Inter-Faculté. La FEH. qui soutient la candidature du recteur sortant Pierre Marie Paquiot condamne le comportement du CIF et s’interroge sur les motivations profondes de ce mouvement .

Publicité