Décès d’un parlementaire Lavalas

233

Le député de Savanette/Baptiste, Clotaire Toussaint, est décédé dans la soirée du 3 juin 2002 à l’hôpital du Canapé-Vert à Port-au-Prince. Le parlementaire Lavalas, malade au foie depuis plusieurs mois, avait tenté sans succès de se soigner aux Etats-Unis avant de rendre l’âme dans la capitale haïtienne. Le député de Lascahobas, Barbo Vilien, qui a annoncé la nouvelle, est très affecté d’autant que Clotaire Toussaint venait de la même région du pays que lui, le Plateau Central. La Chambre des Députés est très affectée par le départ du jeune parlementaire Lavalas, membre de la Commission “Infrastructures”. Clotaire Toussaint âgé d’une trentaine d’années, avait été élu au scrutin législatif et local contesté du 21 mai 2000. Membre de l’organisation paysanne “Tèt Kole Peyizan Savanèt”, il avait fondé une station de radio communautaire dénommée “Radyo Boukan”. La date des funérailles du député Toussaint n’a pas encore été annoncée. Il s’agit du deuxième membre de la Chambre des Députés mort cette année. Le 17 février 2002, dans le quartier dénommé Nazon à Port-au-Prince, le parlementaire Lavalas Marc André Philogène de la circonscription des Gonaïves avait été tué par balle par des inconnus qui sont toujours en cavale.

Publicité