Décès d’un ressortissant haïtien au site Parc Cadeau II à Anse-à-Pitres

188

Marius Jean, 25 ans, s’est éteint au camp Parc Cadeau II à Anse-à-Pitres, Sud-est, dans la matinée du mardi 25 octobre 2015. Ce jeune migrant haïtien est décédé suite à une forte fièvre qui a duré environ une semaine. L’information a été rapportée par le GARR, sur son site internet . M. Jean a vécu en République Dominicaine pendant environ 5 ans. En juin 2015, il est revenu en Haïti suite aux persécutions subies par les migrants haïtiens vivant en territoire dominicain. Depuis, il s’est abrité au site Parc Cadeau II où vivent environ 115 familles. Sans femme ni enfant, le jeune homme vivait dans une situation infrahumaine. Son taudis, recouvert de pailles et fabriqué en carton est installé sur un terrain poussiéreux où il dormait à même le sol. Un habitant du camp, contacté par le GARR, a déploré les conditions dans lesquelles vivent les occupant-e-s du Parc Cadeau II. Il en a profité pour dénoncer l’absence des autorités haïtiennes qui n’ont jusqu’à présent rien fait pour améliorer les conditions d’existence des « retournés volontaires » et des rapatriés de la République Dominicaine. « Nous sommes livrés à nous-mêmes depuis notre retour en Haïti. Nous vivons dans des taudis au vu et au su des autorités de notre pays. Quand il pleut, nous sommes trempés et cela nous rend malades. Si rien n’est fait pour nous tirer d’ici, nous périrons tous et toutes.», a-t-il déclaré. Le GARR présente ses sincères sympathies à toute la population du Parc Cadeau II. Il appelle les autorités haïtiennes à se pencher en toute urgence sur la situation des « retournés volontaires » qui s’abritent dans des conditions vulnérables dans les camps de la commune d’Anse-à-Pitres. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité