Des bandits sèment la terreur à Cabaret

662

Plus d’une vingtaine de personnes ont été tuées le week-end écoulé à Source Matelas, localité de Cabaret, au nord de Port-au-Prince, lors d’une offensive de plusieurs groupes armés.
Il s’agit de personnes paisibles dont des femmes et des personnes âgées qui ont été prises pour cible par des bandits lourdement armés.

Certaines personnes ont été tuées lors de l’incendie de leur domiciles, rapportent des résidents de la zone.
L’attaque a été réalisée par des bandits de Village de Dieu et de Canaan.


Des notables de la zone expliquent qu’il s’agissait d’une opération punitive puisque des habitants de Source Matelas s’étaient opposés à l’installation d’un repaire de gang dans leur zone.
Les gangs de Village de Dieu et de Canaan ont déjà pris le contrôle de trois quartiers Lafiteau, Simonet et Ti Tanyen.


Des bandits font régner la terreur notamment dans la zone industrielle de Lafiteau.
Des habitants de Cabaret ont lancé des appels aux autorités pour empêcher l’installation de base de gang et d’autres représailles des bandits de Village de Dieu et de Canaan.

LLM / Métropole Haïti

Publicité