Persistance de la pénurie de carburant

520

Le gouvernement haïtien est préoccupé par la persistance de la pénurie de carburant en dépit du déblocage du terminal de Varreux.
L’ambassadeur d’Haiti à Washington, M. Edmond Boccit, a dans une interview à l’agence Reuters, rappelé qu’il n’y a toujours pas une reprise de la distribution du carburant sur l’ensemble du territoire haïtien.


Il plaide pour l’envoi de troupes étrangères afin de débloquer les barrages routiers installés par les gangs sur la quasi-totalité du réseau routier.
La semaine écoulée des gangs alliés ont conforté leurs positions dans le quartier de Canaan, nord de Port-au-Prince. Les bandits fouillent les véhicules, volent, violent et enlèvent des passagers et des automobilistes.


Des gangs ont pratiquement installés des verrous aux entrées Nord et Sud de la capitale.
Les échanges commerciaux avec la république dominicaine sont impossible via la commune de Croix des Bouquets, contrôlés par le gang des 400 Marozos.


De plus les bandits de Village de Dieu ont pris le contrôle de plusieurs localités de Cabaret. La zone industrielle de Lafiteau est sous contrôle du chef de gang de Village, Iso.


L’ambassadeur d’Haiti à Washington, souhaite qu’une coalition internationale puisse assumer la mission de rétablir la paix en Haïti.
Il presse les pays membres du conseil de sécurité de l’ONU à voter la résolution proposée par les États Unis et le Mexique en vue du lancement d’une mission de paix en Haïti dans le meilleur délai.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité