Des centaines de milliers d’haitiens prêt à fuir leur pays

532

Un grand nombre d’haïtiens veulent à tout prix fuir leur terre natale. Des centaines de milliers de nos compatriotes veulent postuler pour le programme de migration humanitaire du gouvernement américain.
Connu en Haïti sous l’appellation programme Biden, cette opportunité provoque une forte affluence dans les bureaux des institutions chargées de délivrer des documents d’identité.
Le bureau de la Direction Générale des Impôts (DGI) de Carrefour était, hier bondé de contribuables réclamant des matricules fiscales, des timbres de passeport et autres documents.


Dans le même temps des centaines de gens ont passé la nuit devant les locaux du service de l’immigration afin de pouvoir obtenir un passeport. Il faut se battre dès 6 heures du matin pour espérer remplir les formalités avant la fermeture des bureaux à 4 heures de l’après midi.


Pour s’assurer de recevoir dans le meilleur délai leur passeport, de nombreux contribuables ont recours au service d’un intermédiaire. Au cours des derniers jours les tarifs ont grimpé en raison de la forte demande. Il faut environ 25 000 gourdes pour bénéficier de ces services.


Les responsables du service d’immigration ont fait valoir que les frais prévus par la législation demeurent inchangés et découragent les citoyens à recourir aux raketteurs.
En outre de nouveaux locaux ont été aménagés pour accueillir les contribuables.


Parallèlement à l’affluence en Haïti, de nombreux membres de la diaspora sollicitent des informations auprès des spécialistes en immigration afin de remplir les formalités du programme humanitatian parole.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité