Dialogue en Haïti : L’opposition et le Premier ministre Ariel Henry travaillent sur un accord politique

799

Depuis le 30 juillet dernier, la Nonciature apostolique à Morne Calvaire, Pétion-ville, accueille des rencontres informelles entre le gouvernement dirigé par Ariel Henry et certains membres de l’opposition. L’objectif est d’établir les bases d’un dialogue politique.

Les discussions progressent favorablement jusqu’à présent. Ariel Henry et le Secrétaire général du Conseil des ministres sont présents lors de ces réunions, sous la médiation de Jonathan Powell de la Caricom. Aux côtés des représentants de l’accord de Montana, de Fanmi Lavalas, du mouvement En Avant, du Collectif des partis politiques signataires de la déclaration du 30 janvier 2023, ainsi que d’autres signataires de la déclaration conjointe de Jamaïque, le secteur économique et la société civile participent également à ces échanges.

Les parties cherchent d’abord à créer un cadre de discussion avant d’entamer des négociations concrètes dans les prochaines semaines. L’idée d’élargir le Haut Conseil des Transitionnaires (HCT) est avancée par le Dr Ariel Henry, tandis que d’autres suggèrent un exécutif bicéphale avec un collège présidentiel. Néanmoins, ces divergences compliquent les pourparlers. Certaines sources indiquent que le Premier ministre remet en question la nécessité d’un exécutif bicéphale, estimant que le Conseil des ministres est déjà opérationnel. Les modalités exactes de cet exécutif bicéphale restent floues.

Néanmoins, les signataires de l’Accord du 21 décembre 2022 s’opposent à l’idée d’un exécutif bicéphale et défendent le maintien de la position de Chef du gouvernement en l’état.

La mise en place de ce cadre de négociation politique est cruciale pour permettre à la Caricom de reprendre les pourparlers avec les parties prenantes en vue de finaliser un accord.

Il est important de mentionner que le Premier ministre Ariel Henry devra prendre part à la session des chefs d’État et de gouvernement de l’Organisation des Nations Unies à New York cette année. Cependant, cela pourrait s’avérer complexe si aucune entente n’est encore trouvée pour résoudre la situation socio-politique et économique.

Marvens Pierre

Publicité