Dysfonctionnement du dispositif sécuritaire

155

Le dispositif sécuritaire dans la région métropolitaine était dysfonctionnel ce mardi 24 janvier 2023 en raison de l’absence de plusieurs patrouilles. Les résidents de la capitale ont noté que plusieurs patrouilles mobiles n’étaient pas visibles dans certains coins de rue aux premières heures de la matinée.


En temps normal le dispositif est en place depuis l’aube pour réguler le flux d’automobiles dans les divers artères.
Ce dysfonctionnement est intervenu au lendemain de l’arrêt de travail des policiers du commissariat de Pétion ville. Les agents de l’ordre ne décolèrent pas après l’assassinat, dans des circonstances tragiques, de 4 de leurs collègues.


De nombreux policiers affichent ouvertement leur hostilité à la hiérarchie qu’ils accusent de les livrer en pâture aux gangs.
Preuve de leur colère les policiers ont refusé de recevoir une délégation du haut commandement.
Ils avaient, la semaine écoulée, agressé physiquement le commissaire qu’ils accusent de n’avoir pas envoyé à temps des renforts aux policiers en danger.


L’absence des patrouilles dans les rues s’apparente à une concrétisation de l’arrêt de travail envisagé par plusieurs policiers.

LLM / Métropole Haïti

Publicité