Elections du 26 Novembre : Clôture des Dépôts

239

Le Conseil Electoral Provisoire doit clôturer, ce lundi 2 octobre, la période de dépôt de candidatures en vue des présidentielles et des sénatorielles partielles du 26 novembre prochain. A quelques heures de l’échéance, le CEP n’arrive toujours pas à convaincre les candidats à s’engager dans le processus. Le Conseil Electoral d’Ernst Mirville fait très maigre recette, et totalise en tout et pour tout 3 postulants, dont deux à la présidence. L’opposition , en particulier, le Groupe de Convergence Démocratique, ne parle plus de ces joutes, tandis que les partis dissidents de Lavalas ont encore en mémoire la mauvaise expérience du 21 mai, qui a permis à Lafanmi Lavalas d’être largement majoritaire au parlement et dans les collectivités. Le seul parti à s’intéresser officiellement aux élections du 26 novembre, est justement celui de l’ancien président Jean Bertrand Aristide, chef de Lafanmi Lavalas. Selon des sources proches de cette formation politique, Jean Bertrand Aristide devrait s’inscrire comme candidat à la Présidence ce lundi 2 octobre au CEP, et ses candidats au sénat feront de même à travers le pays. Ces joutes vont se dérouler dans des circonstances particulièrement difficiles, les négociations entre le pouvoir et l’opposition sous l’égide de l’OEA sont dans l’impasse, et le question de légitimité nationale et internationale risque de se poser pour ce scrutin.

Publicité