Enlèvement de Carlos Guillen Tati … Santo Domingo réclame sa libération rapide

543

Le gouvernement dominicain a adressé lundi, une correspondance aux autorités haïtiennes pour « réclamer l’ouverture immédiate d’une enquête afin d’obtenir la libération sous les plus brefs délais » de son attaché commercial à Port au Prince.

Carlos Guillen Tati a été kidnappé vendredi dernier, sur la route de Ganthier, une zone contrôlée par le gang des 400 mawozo, alors qu’il se rendait en République Dominicaine.

Dans l’intervalle on apprend que l’armée dominicaine a renforcé ses moyens d’observation à la frontière.

Toutefois, dans l’état actuel des choses, il n’est absolument pas question d’une intervention militaire sur le territoire haïtien, selon Jean Michel Caroit,  correspondant permanent de Radio Métropole à Santo Domingo.

AL/Radio Métropole