Enquête sur l’assassinat du président Jovenel Moïse, deux nouvelles têtes mises à prix

632
Rockfeller Vincent

Le ministre de la justice, a annoncé ce lundi qu’une prime de 4 millions de gourdes sera accordée à toute personne qui permettrait l’arrestation des hommes d’affaires Rodolphe Jaar et Samir Handal, tous deux sous le coup d’un mandat d’arrêt.

Maître Rockfeller Vincent en a fait cette annonce sur son compte twitter.

Jeudi dernier, le ministre avait promis qu’une récompense de 6 millions de gourdes serait versée à quiconque aidera la police à capturer trois autres fugitifs importants : l’ancienne juge de la cour de cassation, Wendelle Coq Thélot, l’ex sénateur John Joël Joseph et le fonctionnaire de l’Unité de Lutte contre la Corruption révoqué, Joseph Félix Badio, qui apparaissent comme les principaux donneurs d’ordres dans le cadre de cette affaire.

D’ores et déjà cette intervention du ministre Vincent est considérée comme une tentative d’ingérence et vivement critiquée, alors que l’instruction du dossier de l’assassinat du président Jovenel Moïse vient d’être confiée au juge Gary Orélien.

AL/Radio Métropole