Fermeture de la frontière par les autorités locales 

337

Les autorités locales ont fermé la frontière au poste de Ouanaminthe.

Il s’agit d’une réaction à l’annonce de la réouverture unilatérale de la frontière par le gouvernement dominicain.

Le Maire et le vice délégué ont adopté cette décision afin disent ils de protéger les haïtiens. 

Contrairement aux années antérieures les autorités municipales n’ont reçu aucune notification officielle de la réouverture de la frontière.

Les agents exécutif intérimaire,  le vice délégué et d’autres autorités étaient présents au poste frontalier, ce matin, pour signifier la fermeture de la frontière à partir du 12 octobre 2023.

Le vice délégué M. Harold Joseph, soutient  que le frontière sera rouverte lorsqu’un accord aura été signé entre les deux gouvernements.

Des policiers de l’UDMO et de Polifront étaient mobilisés afin d’empêcher à des commerçants haïtiens de se rendre en République Dominicaine.

Le Maire considère comme une insulte la fermeture unilatérale de la frontière par le président dominicain. <br><br>

Il indique qu’un accord garantissant le respect des commerçants doit être signé entre les officiels. <br><br>

Les autorités locales ont adressé un rapport au gouvernement haïtien justifiant leur décision. 

Selon les autorités locales cette décision s’inscrit dans la ligne des revendications de la population. <br><br> LLM / radio Métropole Haïti

Publicité