Fonctionnement anarchique des orphelinats

235

Le décès trajique de 15 enfants, dont la plupart en bas âge, dans une maison d’accueil a Fermathe, cette semaine, met à nouveau sous les projecteurs le fonctionnement anarchique des orphelinats. Ces institutions gèrent notamment le dossier important de l’adoption. La directrice de l’institut du Bien Être Social et de Recherche (IBESR), instance chargée de réguler le fonctionnement dès maisons d’accueil pour les enfants, Mme Arielle Villedrouin, révèle que la grande majorité des orphelinats fonctionnent en marge de la loi.Sur 754 orphelinats seuls 35 répondent aux normes fixées par les autorités.Selon Mme Villedrouin une centaine d’autres institutions sont en phase de régularisation.L’orphelinat Conprehension de la Bible n’est pas approuvé par l’IBESR. Mme Villedrouin assure avoir récupéré les enfants ayant survécu au drame.Ils bénéficient de soins adéquats et seront ensuite remis à leurs parents.Les maisons d’accueil ne sont pas à proprement parler des orphelinats. Les parents des couches vulnérables confient leurs progénitures à ces institutions afin de leur assurer un mieux etre.Le fonctionnement des maisons d’accueil illégaux témoigne de la faiblesse de l’état incapable d’exiger le respect des normes aux organisations caritatives. LLM / radio Métropole Haiti

Publicité