Funérailles émouvantes de Liliane Pierre Paul : Haïti dit Adieu à une icône de la Presse

467

Ce samedi 12 août 2023, plusieurs centaines de personnes de milieux différents ont rendu un dernier hommage à Liliane Pierre Paul, une icône de la presse haïtienne. La journaliste-présentatrice du journal 4è, également directrice de programmation de la radio Kiskéya, a reçu des témoignages émouvants tant par des proches que des collaborateurs.

Lors de la cérémonie, des personnalités éminentes telles que l’ex-Premier ministre Jean Michel Lapin ont exprimé leurs respects envers Jean Marvel Dandin, le Directeur général de la station, ainsi que les membres de la famille de Liliane Pierre Paul. Cependant, des tensions ont été ressenties avec l’ancien Premier ministre Jean Henry Céant, qui a été escorté par des agents de la PNH suite à des incidents.

Plusieurs directeurs de médias ont été remarqués parmi lesquels Max Chauvet du journal Le Nouvelliste, Hérold Jean François de Radio Ibo, Jean Venel Remarais de Radio Solidarité (AMIH), Robert Denis de Canal Bleu (ANMH) et Richard Widmaïer de Radio Télé Métropole, ainsi qu’une multitude de journalistes issus de différents médias.

Malgré l’absence des membres du gouvernement, la cérémonie funéraire s’est déroulée sans encombre. La fanfare de la PNH a joué le générique du journal 4e avec une exécution remarquable de la part des policiers-musiciens, interprétant la mélodie du jazz Ibo Combo.

Dans un discours émouvant, Marvel Dandin a exprimé sa gratitude envers tous ceux qui ont assisté à l’événement et a souligné la position de Liliane Pierre Paul contre la violence. Il a rappelé qu’elle avait été une journaliste courageuse, dénonçant les complices et ceux qui ont sapé les rêves du peuple haïtien. Pour lui, le combat continuera et le peuple prévaudra.

Stéphane Pierre Paul, le frère de la défunte, a souligné que le décès de Liliane Pierre Paul a laissé un grand vide dans la famille et dans le cœur du peuple haïtien.

Le gouvernement a été critiqué pour n’avoir pas honoré Liliane Pierre Paul avec la « Grand Croix de l’Ordre National de la Valeur » en reconnaissance de son engagement acharné en faveur de la liberté d’expression et du droit à la parole.

La nation haïtienne pleure la perte d’une voix courageuse qui a laissé une marque indélébile dans le paysage médiatique.

Marvens Pierre

Publicité