Hausse du trafic d’armes à la frontière

267

La Police judiciaire enquête sur les trafiquants d’armes et de munitions transitant par la frontière haitiano Dominicaine.


Au cours des deux dernières semaines deux trafiquants ont été appréhendés par les forces de l’ordre.
Il s’agit dans les deux cas de personalités jouissant de privilèges, l’épouse du vice délégué de Belladères et l’inspecteur divisionnaire Joaquim Pierre.


Les deux, appréhendés lors d’opérations distinctes, transportaient des caisses de cartouches 5.65.
Lors de leur interrogatoires les accusés ont fait valoir qu’ils ne sont pas impliqués dans le trafic d’armes et qu’ils transportaient les munitions pour d’autres personnes.


L’inspecteur divisionnaire était affecté au Palais National et utilisait son véhicule de service pour transporter plus de 4000 cartouches. Il a explique aux investigateurs de la DCPJ qu’il faisait la liaison entre deux propriétaires d’hôtels à Belladères et Delmas.


La police judiciaire doit faire la lumière sur une éventuelle intensification du trafic d’armes et de munitions dans la zone frontalière notamment en raison du renforcement des contrôles dans les ports et aéroports.

LLM / Métropole Haïti