Importante réunion ce 30 janvier sur l’avenir du processus électoral

244

La rencontre entre le gouvernement et les organisations de la Société Civile qui était prévue pour le vendredi 31 janvier 2003 se tiendra ce jeudi 30 janvier à la Chancellerie . Au cours de cette réunion qui sera axée sur le dossier de la formation du Conseil Electoral Provisoire (CEP) , le gouvernement doit faire un rapport sur les dispositions adoptées pour favoriser la tenue des élections au moment où les secteurs de la Société Civile dénoncent l’aggravation de la situation dans le pays . Le sénateur Lavalas Prince Pierre Sonson invite les cinq (5) secteurs de la Société Civile (Eglises catholique , protestante et épiscopale , patronat et droits humains ) a trouvé un terrain d’entente avec le Pouvoir pour la mise du pied du CEP afin de lancer le processus de résolution de la crise . En ce qui a trait aux réserves formulées par ces secteurs notamment sur la question de la sécurité et du démantèlement des bandes armées , le parlementaire contesté épouse l’approche du gouvernement à savoir la création du CEP suivie du respect graduel des engagements de l’Exécutif . L’Opposition confirme son absence à cette réunion . La Convergence Démocratique par la voix du professeur Micha Gaillard rappelle que le Président Jean Bertrand Aristide n’a toujours pas mis la main aux collets des auteurs des violences du 17 décembre 2001 comme le recommandent les Résolutions 806 et 822 de l’Organisation des Etats Américains (OEA). Le professeur Gaillard déclare faire confiance à la Société Civile qui a déjà émis de sérieuses réserves sur la tenue aujourd’hui des élections dans le pays . Les organisations de la Société Civile se proposent de rendre publique une position commune avant la tenue de la rencontre cet après-midi .

Publicité