Importante réunion de l’OEA sur la crise haitienne ce mardi

194

L’Organisation des Etats Américains (OEA) se prépare à adopter une nouvelle position sur la crise haitienne à l’occasion de la réunion du Conseil Permanent , ce mercredi 9 janvier 2002, à Washington. Un rapport sur la situation en Haïti doit être soumis à l’Assemblée par les représentants de l’Organisation à Port-au-Prince à un moment où la crise politique engendrée par les élections législatives et locales du 21 mai 2000 se détériore . Depuis l’annonce d’un  » coup d’Etat  » par le gouvernement haitien le 17 décembre 2001 et l’incendie des locaux de l’Opposition le même jour, les principaux protagonistes Lafanmi Lavalas et la Convergence Démocratique ne cessent de hausser le ton . Le processus de négociations enclenché par l’OEA est moribond et rien pour le moment , de l’avis de plusieurs observateurs, n’indique que les parties en conflit vont retourner à la table des discussions . Le gouvernement haitien se déclare optimiste quant aux résolutions qui seront adoptées à la suite de cette réunion du conseil de l’OEA . Le pouvoir Lavalas rappelle qu’il a condamné la violence sous toutes ses formes après les évènements du 17 décembre et l’obligation qui est faite à l’OEA de respecter ses engagements en vue de faciliter le décaissement des fonds gelés par la communauté internationale . L’Opposition quant à elle s’attend à une vigoureuse condamnation de la politique du gouvernement Lavalas par les pays membres de l’Organisation des Etats Américains . Pour la Convergence, les évènements du 17 décembre ont mis à nu le caractère anti-démocratique du régime Lavalas . L’OEA a récemment adopté une charte démocratique prévoyant de sanctionner les Etats de la région Amérique qui violent les principes démocratiques .

Publicité