Visite en Haïti de Martin Luther King Junior III dans le cadre des activités de la commission présidentielle de célébration de 2004.

188

Martin Luther King Junior III souhaite la reprise de l’aide américaine à Haïti. Le leader noir invite les portagonistes haïtiens à résoudre leurs différends dans la non violence. Le fils de Martin Luther King Junior a délivré son premier message à l’aéroport de Port-au-Prince, le dimanche 6 janvier 2002. A l’instar de son père défunt qui s’adressait aux hommes du monde entier, Martin Luther King Junior III a prêché l’unité et la tolérance entre les haïtiens. M. King dit porter un message d’espoir au gouvernement , l’espoir d’une reprise de l’aide américaine à Haïti. Le leader noir américain qui ne dispose d’aucune garantie en ce sens promet de mettre tout son poids dans la balance pour faire renverser la tendance à Washington. “Tout ce qui peut être fait pour aider Haïti à la valorisation de l’histoire de ce pays, je le ferai” a dit Martin Luther King Junior III qui dit rêver d’un monde où règnera la liberté, la justice et l’égalité entre tous les humains. Martin Luther King Junior III visite Haïti sur l’invitation du gouvernement lavalas dans la perspective des festivités devant marquer le 200 ème anniversaire de l’indépendance le 1er janvier 2004.

Publicité