Importation illégale d’armes : l’Église Épiscopale nie toute implication

963

L’Église Épiscopale d’Haïti dément les rumeurs qui l’associent à de récentes importations d’armes dans le pays, les qualifiant d’infondées.

Le comité permanent de l’Autorité Ecclésiastique Épiscopale exprime sa tristesse de voir son nom associé à l’importation en franchise  de conteneurs d’armes et de munitions :

« L’Église Épiscopale d’Haïti dénonce les rumeurs infondées l’associant à l’importation d’armes illégales dans le pays et renouvelle sa foi dans la poursuite de son oeuvre spirituelle et moralisatrice dans le pays. »

Le comité assure dans un communiqué de presse, que l’église épiscopale n’a effectuée aucune importation et qu’elle n’a aucun conteneur actuellement à la douane de Port au Prince.

L’église épiscopale d’Haïti rappelle enfin  que le dédouanement en franchise auquel elle est autorisée  suit une procédure stricte qui nécessite notamment, la constitution d’un dossier et l’envoi de demandes en bonne et due forme, au ministère des affaires étrangères et des cultes ainsi qu’au ministère des finances qui sont sensés les analyser avant d’autoriser la récupération des marchandises.

Notons que la rumeur d’implication de l’Église Episcopale d’Haïti dans l’importation illégale d’armes et de munitions  fait suite à l’interception mercredi de conteneurs à la douane de Port au Prince, sur laquelle aucune information officielle n’a filtré jusqu’ici.

AL/Radio Métropole

Publicité