Jacseus Joseph n’a pas paraphé les résultats du scrutin

200

Le conseiller électoral Jacseus Joseph semble avoir pris ses distances vis-à-vis de ses collègues en ce qui a trait aux résultats du scrutin présidentiel.Le représentant du secteur des droits humains au sein du Conseil Electoral Provisoire (CEP) n’a pas signé les résultats définitifs de la présidentielle qui ont été publiés hier par le CEP. Interrogé sur ce dossier le président du CEP, Pierre Louis Opont, a fait valoir que tous les conseillers avaient le temps nécessaire pour parapher le document. M. Opont a dit ne pas savoir si le juriste avait un empêchement. Le comportement de M. Joseph semble être cohérent dans ce cas.Il n’avait pas paraphé les résultats préliminaires de la présidentielle. Cependant le président du CEP a fait valoir que M. Joseph a tout de même apporté son sceau d’approbation aux résultats puisqu’il avait signé la décision du Bureau du Contentieux Electoral National (BCEN). Le tribunal électoral suprême avait décidé de rejeter la requête de Fanmi Lavalas relative à l’annulation du scrutin. Le conseiller Joseph est la cible de critique de ses collègues dirigeants d’organismes de défense des droits humains.Pierre Espérance, coordonnateur du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), a maintes reprises a dénoncé le comportement des conseillers électoraux y compris M. Joseph. M. Espérance a fait valoir que les organismes de défense des droits humains n’ont aucun contact avec M. Joseph depuis son investiture au sein du conseil d’administration de l’organisme électoral. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité