Jeb Bush appelle l’International à supporter le nouveau gouvernement haïtien

192

Le gouverneur républicain de la Floride, Jeb Bush, exhorte la communauté internationale à supporter le processus en cours en Haiti après le départ d’Aristide. Dans un article rendu public, le mardi 23 mars 2004, dans le quotidien « The Miami Herald », Jeb Bush demande aussi à la diaspora haitienne de participer au développement du pays . Le gouverneur de la Floride a aussi dénoncé l’administration sortante et apporté son plein soutien à un plan de reconstruction d’Haiti proposé au Congrès américain .Le gouverneur Républicain de la Floride, Jeb Bush, lance un appel à l’aide internationale à l’endroit d’Haïti suite à l’installation du gouvernement Latortue. M. Bush note que 300 mille immigrants haïtiens vivent dans son Etat. Dans cet article, Jeb Bush a fustigé l’ancien président Aristide qui, selon lui, a détruit le pays en pratiquant la corruption et la violence . « Les haïtiens qui se sont débarrassés de Jean Bertrand Aristide peuvent démarrer la reconstruction et préparer l’avenir du pays », écrit Jeb Bush. Le gouverneur de la Floride croit qu’Haïti a besoin du soutien de tous ses amis à travers le monde y compris celui de ses fils et filles de la diaspora. « Ces haïtiens de la diaspora peuvent représenter l’espoir d’une nouvelle Haïti, ces hommes et femmes ont les compétences requises pour reconstruire leur pays », a souligné le gouverneur de la Floride. Jeb Bush estime que les haïtiens qui vivent dans des pays démocratiques ont une bonne dose de compréhension des principes fondamentaux de la démocratie. Selon le gouverneur de la Floride, la participation des haïtiens de l’extérieur sera déterminante. Il invite l’administration américaine à tenir compte de l’opinion de ce groupe dans ses décisions en dehors de l’agenda des partis politiques aux Etats-Unis. A travers cet article publié dans le Miami Hérald, le gouverneur de la Floride a salué l’arrivée de Gérard Latortue à la tête du gouvernement haïtien. Il fait remarquer que M. Latortue a déjà partagé ses options économiques avec les officiels de la Floride pour le développement d’un partenariat entre les secteurs public et privé en vue du développement économique et la création d’emplois . Le gouverneur Bush fait remarquer que la construction d’Haïti ne pourra être effective sans l’ordre et la sécurité mettant ainsi l’accent sur l’importance de la Force multinationale déployée dans le pays. Le frère du président américain a aussi félicité la société Civile pour le rôle qu’elle a joué dans le processus de mise en place des nouvelles autorités après la démission de Jean Bertrand Aristide. « Avec le support des Etats-Unis, Haïti est en mesure de construire des institutions démocratiques fortes », indique Jeb Bush. Le gouverneur de la Floride fait également remarquer que le développement économique est tout aussi vital pour le pays. En ce sens, il apporte son soutien à la loi portant sur la reconstruction économique présentée par le représentant Clay Shaw qui devra attirer des investissements et la création d’emplois. Jeb Bush souligne que le peuple haïtien a souffert d’une administration qui avait placé les intérêts d’un homme au détriment de ceux de la nation et se dit encouragé par la nouvelle politique américaine. Le gouverneur de la Floride se dit convaincu que le président provisoire Boniface Alexandre et le premier ministre Gérard Latortue peuvent favoriser la fondation d’une nation forte. Le gouverneur républicain de la Floride pense qu’en faisant le bon choix au bénéfice de la population, le président Alexandre et le chef du gouvernement permettront à Haïti de divorcer d’avec la honteuse pratique de la corruption et de la destruction.

Publicité