La ministre Josette Bijoux prône une refonte du système de la santé

281

Aujourd’hui plus que jamais, il faut restructurer en profondeur le système de santé haïtien en proie à de sérieuse difficultés. Le nouveau responsable du ministère de la santé publique et de la population (MSPP), le Dr Josette Bijoux, qui se penche actuellement sur des dossiers importants veut œuvrer en faveur d’un changement durable. L’heure est à la mobilisation des ressources humaines et financières pour aider le MSPP à satisfaire les revendications de la population en matière de santé, soutient le docteur Josette Bijoux. En ce sens, elle appelle ses partenaires à faire un geste de solidarité. Les bailleurs de fonds d’Haïti, apparemment, ne sont pas insensibles aux appels à l’aide. D’ailleurs, la communauté internationale a déjà pris pas mal d’engagements vis-à-vis des nouvelles autorités. Pour tout décaissement, généralement, les bailleurs exigent une gestion rigoureuse et transparente des fonds. La ministre de la santé donne des garanties que chaque centime dépensé sera justifié. Ce faisant, le docteur Josette Bijoux entend regagner la confiance de la population haïtienne. Pour la ministre de la santé, c’est un défi de taille, d’autant que ces dernières années, les institutions publiques avaient failli à leur mission de contribuer à l’amélioration effective des conditions de vie de la population. On peut se référer aux récents rapports sur le développement humain durable. Le docteur Josette Bijou veut rester lucide dans ses prises de position. « Le gouvernement Boniface/Latortue ne pourra pas résoudre tous les problèmes du pays », a-t-elle souligné. Néanmoins, cette équipe va tenter de mettre en place les structures adéquates qui permettent à Haïti de reprendre le chemin du progrès et du développement durable.

Publicité