La BID approuve 17,8 millions de dollars pour promouvoir les filières rurales en Haïti

143

La Banque interaméricaine de développement a annoncé le 25 octobre 2006 l’approbation d’un prêt concessionnel de 17,8 millions de dollars destiné à Haïti pour un programme visant à renforcer la productivité des filières rurales économiques qui ont un potentiel de croissance avéré.Un programme visant à renforcer des centres de recherche agricole, à réduire les pertes causées par les insectes nuisibles et maladies attaquant les récoltes clefs et le bétail, et à générer des opportunités commerciales. » Tirant parti des études sur les filières rurales, le nouveau programme renforcera le Ministère de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural (MARNDR) par le biais d’investissements dans les centres de recherche et de développement et grâce à la promotion d’une coopération publique et privée », souligne une note de la BID. Les responsables de la Banque Interaméricaine de Développement informent que quatre centres de recherche et vulgarisation du MARNDR situés dans différentes régions d’Haïti seront remis en état et équipés, et leur personnel sera formé afin qu’il mette en œuvre douze programmes de recherche et de dissémination avec la collaboration de participants des filières rurales clefs. » Ce programme aidera le MARNDR à stimuler sa capacité d’investissements publics dans les filières rurales en fournissant des fonds pour la formation du personnel en gestion stratégique, en gestion des ressources humaines et opérationnelles et en gestion de l’information », indique la note qui précise que le programme doit aider des dizaines de milliers d’agriculteurs, de techniciens, de transporteurs, de transformateurs, de fournisseurs et d’exportateurs jouant un rôle dans les filières rurales d’approvisionnement. La BID souligne que les investissements effectués dans le cadre de ce programme viendront compléter d’autres projets ruraux de développement financés par la BID et diverses agences et donateurs internationaux en Haïti.