La BID octroi 12,5 millions de dollars au secteur agricole

139

La Banque interaméricaine de développement (BID) a approuvé un don de 12,5 millions de dollars américains afin de protéger et d’améliorer l’efficacité de l’infrastructure d’irrigation et de drainage, permettant d’augmenter la production agricole dans la vallée de l’Artibonite. » Le programme initial, qui a été lancé en 2004 grâce à un prêt libéral de la BID de 41,9 millions de dollars américains, cherche à augmenter les revenus des familles dans la vallée de l’Artibonite qui a été dévastée par des inondations causées par l’ouragan Georges en 1998″, indique un communiqué précisant que le don additionnel porte sur la protection et l’accroissement des gains acquis, en particulier face aux écoulements en amont de plus en plus forts.Dans le cadre de ce programme, plus de 10 000 agriculteurs dans la vallée détiennent à présent des titres fonciers enregistrés au cadastre selon la BID. » Les rendements sur les parcelles de démonstration du programme ont augmenté de manière significative, passant à six tonnes métriques de riz par hectare, contre une moyenne de 1,5 tonne métrique par hectare dans la vallée. Les rendements d’oignons sont passés à 40 tonnes métriques par hectare contre une moyenne de quatre tonnes métriques », soulignent les responsables de la BID.Selon le communiqué, ce don apportera au Ministère de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural (MARNDR) des ressources supplémentaires afin de protéger les investissements consacrés au système d’irrigation et de drainage en aval de l’Artibonite, à la suite de la pression exercée par de nouvelles inondations provenant du bassin-versant supérieur et de la sédimentation du barrage de Péligre.Les travaux seront exécutés afin de réparer et de protéger les remblais détruits, de rétablir la capacité de drainage et d’améliorer la capacité des effluents de crue.