La CARICOM en visite pour faciliter le dialogue politique et examiner les enjeux clés

721

Trois représentants de la CARICOM sont actuellement en Haïti et ont déjà rencontré le Premier ministre Ariel Henry. Accompagné du ministre des Affaires étrangères, Jean Victor Généus, du Secrétaire du Conseil des Ministres, Alix Richard, et du Directeur de Cabinet, l’ingénieur Samuel H. Saturné, le Chef du gouvernement a tenu une réunion de travail importante avec une délégation de haut niveau de la CARICOM, comprenant notamment trois anciens Premiers ministres : M. Kenny Anthony (Sainte-Lucie), M. Perry Christie (Bahamas) et M. Bruce Golding (Jamaïque), ainsi que l’ambassadeur Colin Granderson, un ami proche d’Haïti.

L’objectif de cette rencontre était de préparer l’agenda pour la poursuite du dialogue inter-haïtien, initié en juin dernier. La délégation prévoit de rencontrer les acteurs politiques, les représentants de la société civile et le secteur privé afin de discuter des moyens pour mettre en œuvre les engagements pris lors de la réunion en Jamaïque. Cette reprise du dialogue inter-haïtien retarde les démarches du Premier ministre visant à former le nouveau Conseil électoral provisoire (CEP), à procéder à une révision constitutionnelle et à un remaniement ministériel.

Des consultations sont en cours avec les parties concernées, qui étaient présentes à Kingston, en Jamaïque, et qui doivent maintenant revenir à la table des négociations. La question de la mise en place d’un Collège présidentiel reste un point crucial. Le gouvernement d’union nationale et l’élargissement du Haut Conseil du Territoire (HCT) ne sont pas des obstacles pour le Dr Ariel Henry. La question délicate est de savoir si l’exécutif doit être monocéphale ou bicéphale.

Nous devrons attendre pour voir ce qui se passera.

Marvens Pierre

Publicité