La Chambre des députés largement dominée par le parti au pouvoir Fanmi Lavalas a du mal à tenir séance

228

Le travail du nouveau bureau de la Chambre Basse, présidé par le député contesté Rudy Hériveaux, ne se fait vraiment pas avec facilité, c’est un casse-tête à chaque fois qu’il faut tenir séance. Les tiroirs sont bondés de projets et de propositions de lois,le travail ne manque pas mais la politique de la chaise vide a la vie dure, il est difficile de réunir le quorum de 42 députés sur 83. A la Chambre Basse, les rares séances en assemblée se déroulent en fin d’après-midi. Mardi 23 avril 2002, il est prêt de 16 heures et comme pour se montrer fatigué par cet état de fait, le président de la Chambre demande au secrétaire de lui communiquer les noms des collègues absents aux fins de sanction. Cette mesure de Rudy Hérivaux intervient suite au retrait de certains de ses collègues de la salle de séance. Une attitude qui aurait pu conduire au renvoi pur et simple des travaux. Outre les prérogatives de veiller au respect scrupuleux des procédures parlementaires, Rudy Hérivaux doit s’occuper de la conduite de ses pairs lavalassiens car, à la Chambre Basse il y a également des turbulents. La séance est d’importance, James Dérosin, président de la Commission Finances doit lire le rapport sur la recevabilité ou non de 5 projets de loi relatives aux recettes fiscales et pour le président de la Chambre Basse, il n’est pas question de baisser les bras. Rudy Hériveaux essaie une dernière demande, cette fois ,c’est à la conscience de ses collègues qu’il fait appel. Voilà toute la saga au Parlement à chaque occasion comme à chaque séance de travail. Les enjeux semblent de taille à la Chambre des députés divisée autour du contrôle du bureau mais toujours officiellement unie par la Fanmi Lavalas. Finalement, la séance a pu avoir lieu et l’assemblée a accepté de se pencher sur la loi traitant de la Taxe sur le Chiffre d’Affaires (TCA)et les décrets portant sur la Circulation des véhicules, la Taxe de Communication, la Patente et l’Impôt sur le Revenu .

Publicité