La Commission de garanties électorales bientôt constituée

89

La décision a été prise jeudi soir au Palais national lors d’une rencontre entre les responsanles du gouvernement intérimaire et les différents secteurs de la société haïtienne. Ils se sont mis d’accord sur la composition de la Commission de garanties électorale qui aura pour rôle d’appuyer le Conseil électoral provisoire. Cette structure d’appuie au Cep doit regrouper 11 membres des partis politiques, de la société civile et des églises.Des formations politiques membres fondateurs de la « Convention des partis politiques haïtiens », constitués dans le but de promouvoir la démocratie et de défendre collectivement les intérêts des partis, avaient, au début du mois, exprimé leur profonde préoccupation face aux confusions qui entourent le processus électoral à moins de deux mois des joutes. Les partis signataires de la déclaration sur le processus électoral avaient proposé une autre formule de comité d’appui, lequel comité ne peut être placé au dessus du Cep. La convention des partis politiques haïtiens avait demandé au Pouvoir exécutif de prendre les dispositions nécessaires pour mettre en place une commission de garanties électorales (CGE) avec la participation des partis politiques et de la société civile.