La DGI annule les poursuites contre 12 entrepreneurs

141

Les autorités fiscales ont indiqué avoir sollicité du chef du Parquet la levée de l’interdiction de départ à l’encontre de 12 grands contribuables. Plusieurs entrepreneurs qui avaient assuré avoir déjà payé leurs redevances figurent sur la liste publiée par les responsables de la Direction Générale des Impôts (DGI).Les 54 autres grands contribuables poursuivis par les autorités judiciaires dans le cadre du recouvrement forcé des créances de l’Etat sont invités s’acquitter de leurs redevances. Le directeur de la DGI, Jean Baptiste Clarck Neptune, explique que l’initiative des autorités fiscales n’a aucune connotation politique.Il donne la garantie que le chef de l’Etat et le Premier Ministre ne sont intervenus à aucun moment pour orienter les actions de la DGI. Ce juriste qui compte plus de 30 ans de carrière dans l’administration publique juge que c’est le premier gouvernement qui ne cherche pas a intervenir dans le fonctionnement de la DGI.Le président Michel Martelly n’a rien à voir avec cette liste, a insisté M. Neptune révélant que la liste avait été préparée par une direction technique de la DGI.Ceux qui accusent le chef de l’Etat d’instrumentaliser la DGI font preuve de méchanceté a-t-il ajouté. Dans le même temps, le directeur général de la DGI, déclare que la loi du 22 octobre 2983 autorise le recours à des mesures efficaces pour recouvrer les créances de l’Etat.Ces dispositions pourraient être adoptées en même temps a laissé entendre M. Neptune citant entre autres l’interdiction de départ et les contraintes par corps. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité