La famille de Pierre-Louis Opont réclame sa libération après 18 jours de séquestration

461

Dix-huit jours se sont écoulés depuis l’enlèvement et la détention de Pierre-Louis Opont, ce qui plonge sa famille et ses proches dans l’incertitude et l’angoisse. Ils lancent un appel urgent pour demander sa libération, dans une note parue ce 7 juillet.

Dans une lettre rédigée par Marie Lucie Bonhomme, l’épouse de Pierre-Louis Opont, elle décrit son mari comme un homme intègre, un père de famille dévoué et un citoyen exemplaire qui a honoré et servi son pays avec dignité. La journaliste loue également son dévouement envers le service public de l’État, un trait admirable et estimable.

Pierre-Louis Opont a été enlevé près de sa résidence à Tabarre dans l’après-midi du mardi 20 juin 2023. Sa situation est préoccupante car sa santé nécessite une prise quotidienne de médicaments auxquels il n’a pas eu accès depuis trois longues semaines. Inquiète pour sa santé et sa vie, sa famille implore les ravisseurs de faire preuve d’humanité.

En publiant cet appel ce vendredi 7 juillet 2023, Marie Lucie Bonhomme espère toucher les cœurs des ravisseurs de son époux, afin qu’ils prennent conscience de la douleur qu’ils infligent également à sa famille et à ses amis, qui sont désemparés.

Il convient de souligner que l’Association des journalistes haïtiens (AJH) et SOS journalistes ont condamné l’enlèvement suivi de la détention de Pierre Louis Opont, co-propriétaire de Télé Pluriel, dans un communiqué de presse daté du 6 juillet, suite à l’incident survenu le 20 juin dernier à l’entrée de sa résidence à Tabarre.

Marvens Pierre

Publicité