La Mairie de Delmas est en faillite selon Wilson Jeudy

106

Le Maire de Delmas, Wilson Jeudy, affirme avoir constaté des dégâts énormes au sein de l’administration de la municipalité. Réélu lors du scrutin du 25 octobre 2015, et récemment réinvesti dans ses fonctions, M. Jeudy s’est dit étonné de constater la faillite de l’administration municipale. Il juge qu’une mauvaise gestion durant sa courte absence par les agents exécutifs intérimaire est la cause de cette situation. Les recettes collectées, estimées à plus de 400 millions de gourdes pour l’année écoulée, ont été dépensées de manière inconsidéré.Le Trésor de la Mairie dispose de seulement 4 millions de gourdes. Le Maire soutient que les ressources disponibles sont insuffisantes pour payer les salaires des employés pour ce mois.Le payroll est de plus de 18 millions de gourdes chaque mois, révèle t-il. Les agents intérimaires avaient embauché plus de 200 nouveaux employés en 2015. Face à cette situation intenable, M. Jeudy a annoncé la mise en disponibilité de la quasi totalité des employés afin de réaliser des restructurations indispensables.Nous avions adoptés cette disposition avec beaucoup de tristesse et d’amertume, a dit M. Jeudy rappelant que les employés sous son administration n’avaient jamais été confronté à ces problèmes. Ces dispositions sont indispensables, a fait valoir M. Jeudy voulant assainir l’administration municipale et offrir les services necessaires aux citoyens.Les contribuables doivent avoir en retour des services ce qui les encouragera à s’acquitter régulièrement de leurs redevances fiscales. Les agents exécutifs intérimaires avaient pris la charge des mairies sous l’administration de Michel Martelly. Réputé proche du président Martelly, M. Jeudy avait conservé son poste jusqu’au coup d’envoi du processus électoral. LLM / radio M Haïti