Michaëlle Jean préoccupée par la situation en Haïti

87

Michaëlle Jean, la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), est préoccupée par la conjoncture sociopolitique haïtienne.L’ex gouverneure du Canada, d’origine haïtienne, a fait état de sa préoccupation en raison du contexte dans lequel se poursuit le processus électoral en Haïti. « Je tiens une fois de plus à souligner la nécessité de maintenir un climat politique apaisé pour pouvoir conduire à son terme le processus électoral, essentiel à la stabilité du pays, » a –t-elle laissé entendre. « À cet égard, je condamne tous les actes de violences qui ont été enregistrés ces derniers jours et j’en appelle au sens des responsabilités de tous les haïtiens et haïtiennes, » a-t-elle ajouté. Au cours des derniers jours des fusillades avaient eu lieu contre plusieurs entreprises privées dont l’hôtel Mariott et Digicel. La Secrétaire générale exhorte l’ensemble des acteurs politiques haïtiens à œuvrer pour privilégier le dialogue et l’intérêt supérieur du peuple haïtien. Le Parlement est confronté à un immobilisme en raison du blocage exercé par l’opposition minoritaire au Sénat.Les parlementaires ont échoué mardi dans une nouvelle tentative de sanctionner le mandat du président Privert. D’après Mme Jean les efforts doivent favoriser l’achèvement électoral dans la plus grande sérénité du processus électoral lancé en 2015.Elle a assuré que l’OIF, entend poursuivre son soutien au processus électoral en cours en Haïti. LLM / radio Métropole Haïti