La Police confirme la mort du Chef de gang Ti Makak

455

Le chef de gang Ti makak opérant à laboule 12 est mort des suites de blessures après une opération menée à Thomassin,a annoncé le porte-parole de la police Nationale, Garry Desrosiers, ce lundi, lors d’une conférence bilan.

Des fusils d’assaut ont été récupérés, ainsi que des véhicules et motocyclettes, ajoute le commissaire Desrosiers.

Le porte-parole affirme que les policiers continuent d’opérer dans ce quartier ainsi que dans d’autres occupés par des gangs ailleurs dans la région métropolitaine, a-t-il assuré.

Parallèlement 14 individus armés se retrouvant a bord d’un minibus ont été intercepté par des policiers du commissariat de Canapé-Vert puis brulé par des riverains, mettant en place des brigades d’auto-défense pour protéger leur zone.

Le porte-parole de la PNH décourage cette pratique. Garry Desrosiers appelle la population à garder son calme afin de collaborer pacifiquement avec la police pour combattre le banditisme.

Publicité