La Police sur divers fronts face aux gangs

600

Les forces de l’ordre n’entendent nullement lâcher prise dans les affrontements avec les bandits.  Le porte parole de la Police,  l’inspecteur divisionnaire,  M. Gary Desrosiers,  assure que la police est en mode combat. 
Les policiers sont très sollicités en raison des nouvelles offensives de plusieurs gangs. 
Les autorités policières doivent gérer les effectifs et les matériels et dépêcher les renforts dans les endroits les plus critiques.

C’est ainsi qu’un blindé et des effectifs ont été envoyés en renfort au commissariat de Ganthier. Les policiers sur place avaient résisté pendant plus de 72 heures aux bandits de 400 marozos.
Dans le même temps les forces de l’ordre intensifient les opérations à Mariani.  Les policiers oeuvrent à empêcher l’approvisionnement du gang à partir de la mer.  Un yatch, utilisé pour rejoindre le gang de village de Dieu, a été saisi, explique M. Desrosiers.
Les bandits, qui ont installé leur repaire dans les mornes, essaient de prendre le contrôle de l’axe routier, du marché, de l’abattoir et du port.
En dépit de l’installation d’un poste de péage par les bandits,  les forces de l’ordre affichent une ferme détermination à repousser les criminels.
La lutte antigang demeure la principale priorité de la Police haïtienne qui annonce toutefois un nouveau dispositif sécuritaire pour la saison des fêtes de fin d’année.  Il s’agit dans la région métropolitaine de Port-au-Prince de sécuriser les centres commerciaux en raison de l’affluence. <br><br> LLM / radio Métropole Haïti

Publicité