La société civile préoccupée par la consommation de la drogue en milieu scolaire

471

La consommation de drogue en Haïti relève d’une crise profonde selon le père Jean Hansen qui évoque un manque d’encadrement de la part des parents et une faille dans l’éducation pour l’expliquer. Pour sa part le professeur Amary Joseph Noel, regrette l’affaiblissement du poids de la famille et de l’église dans la société qui laisse des jeunes élevés dans la violence à la merci de la pègre. La Commission Nationale de Lutte contre la Drogue CONALD a procédé le lundi 23 novembre dernier au lancement de la Campagne Nationale de Sensibilisation scolaire contre l’usage et l’abus des drogues. Ce programme qui est totalement financé par le trésor public à hauteur de 6 millions de gourdes, se poursuivra tout le long de l’année académique en cours. Des séances de formations, des activités culturelles et sportives seront organisés dans le cadre de cette campagne. Selon le directeur de Martineau Guerrier, cette campagne de prévention à l’échelle nationale témoigne de la volonté politique manifeste de l’administration de réitérer son engagement à travailler de concert avec les institutions partenaires pour une société saine et sans drogue. Rappelons que selon une étude réalisée en 2014 plus de la majorité des jeunes haïtiens, soit 55% consomme régulièrement de l’alcool, très tôt, et 23% d’entre eux consomment régulièrement de la drogue. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité